LE VOL DU REMPART - CIE MAUVAIS COTTON

LE VOL DU REMPART / COMPAGNIE MAUVAIS COTON

Autour d’un mât culbuto, quatre acrobates bouillonnants de parole et de musique
 
Une urgence effrénée de parler au public, de grimper tout en haut d’un mât, de jouer de la guitare-basse, du saxophone ou de la harpe, de se laisser tomber du mât, de remonter, de se donner tout entier : voilà ce qui anime les quatre jeunes interprètes du Vol du rempart, spectacle engagé, nerveux, brut de décoffrage. Venus d’horizons divers – il y a là un clown des hauteurs, une acrobate joueuse de harpe, un danseur d’altitude et un poète musicien –, ces quatre-là ont en commun de tous maîtriser l’art du mât chinois. Alors ensemble, ils ont conçu le « mât culbuto » : un mât sphérique qui tangue, bouge, se renverse, projette les corps dans les airs. Guidés par la musique qu’ils jouent en direct, multipliant les digressions parlées, nos grimpeurs s’en donnent à cœur joie autour de ce drôle de totem. Entre frénésie collective et instants de grâce suspendue, Le Vol du rempart est un appel à la vie, à la liberté, à l’expression de chacun. En cirque, en mots et en musique.  
 
« Une incarnation brute (…) qui réussit à convoquer musique, acrobatie et texte avec fluidité, comme autant de composantes nécessaires d’un puzzle incandescent. » Stradda
 
Etudiant : Moïse Bernier